Tag Archive: fin du monde; nouveau cycle


Ek Balam Stucco facade detail

Ek Balam Stucco facade detail (Photo credit: Wikipedia)

Voici quelques infos et commentaires de la part d’une amie Guatémaltèque-Maya, Rosa, au sujet de cette interprétation de « fin du monde », plus justement = le début d’un cycle :

« Malheureusement, il y a des gens qui tergiversent sur l’essence du message de mes ancêtres. Il y a plein des charlatans qui utilisent la peur (le fameux film sur la fin du monde, entre autres, que je n’ai pas vu) pour se remplir leurs poches. On entend pas mal des conneries ces derniers temps.

Le cycle était déjà commencé, et il clôture le 21 décembre 2012.

Pour revenir sur le Oxlajuj 13 B ‘actun (fin de cycle du calendrier maya), c’est simplement un appel à une prise de conscience. Tant humaine, écologique, planétaire, en fait, une nouvelle vision d’avenir, contraire au chaos qu’on vit en ce moment avec tous les humains de la planète Terre. L’amour, la solidarité, des visions alternatives venant des citoyens, une spiritualité sans dogmatisme, enfin, tout ce qui fait du bien à l’humanité pour atteindre la paix et l’harmonie entre nous les vivants et notre mère la terre. Je m’entends et on dirait que c’est pas mal utopique, sauf qu’avec tout ce qui arrive, il faut agir pour laisser un héritage aux prochains qui prendront le flambeau, car on ne sera pas éternel, physiquement parlant. Voilà ma lecture de ce grand événement.»

 */*

Tout le monde a parlé, écrit (et vendu) à la place des autochtones. Mais qu’est-ce que les Mayas ont à dire sur ce sujet et sur leur histoire ? Pour plus d’information sur la culture maya, voir l’excellent documentaire au http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=UwvpsVsawMg#at=576

dont voici quelques extraits :

Actuellement [2012], la période du 5e soleil prend fin d’un cycle de 26,000 ans : «No specific date is important; what’s important is the moment where we can make a change in the human system, in the mind and in the heart.»

D’autres versions parlent plutôt de cycle de plus de 5,000 ans.

Au Continental Gathering of Spiritual Guides Lximché, au Guatemala, en 2010, les hommes et femmes-médecines n’ont pas confirmé de date exacte de cette fin d’ère, mais on dit que nous étions très proche dans le temps. Ils ont partagé leurs visions et il est dit que : «nous devons nous préparer nous-mêmes parce qu’il y aura définitivement un changement d’énergie.» «Nous avons simplement à célébrer cela et faire des remerciements [à la Terre-Mère] parce que nous allons expérimenter un très intéressant moment de notre histoire.» Felix Armando Sarazua Raxtunn, homme médecine (guide spirituel), Guatemala.

«They say that from now to 2012, the world will end. Lies! The world isn’t ending. It’s the opposite: we are finishing ourselvess off.» Maria Amalis Mex Tu’n, Mexico.

«Dans la vision du monde maya, le changement d’ère en 2012 signifie que l’énergie féminine de la terre gagne une nouvelle force.»

«La Terre-Mère nous demande : pourquoi tu m’as fait ça? S’il te plait, vas-tu m’aider ou pas?» «Va à la montagne, sur les rives du fleuve, à la campagne, là où tu peux sentir son énergie. Demande le pardon, parle au vent.»«S’il te plait, garde cela dans ton coeur, ne perd pas espérance, c’est ce qui va sauver notre Mère.» Maria Teresa Lopez Villagrez, femme-médecine (guide spirituelle), Guatemala.

*/*

Pour info (en espagnol assez facile à déchiffrer) qui parle de « nouveau cycle » ou « nouvelle ère » :

O X L A J U J      B’ A K T U N

21 de Diciembre, una fecha que marca el inicio de la nueva era…

« El 21 de Diciembre de 2012 es una fecha especial, es un día que marca el fin e inicio de una era Maya

Oxlajuj, en varios idiomas  mayas significa número trece (13) y B’aktún, se refiere a un periodo de 400 años.

Este 21 de Diciembre, estaremos cerrando un ciclo de 13 B’aktunes, que hacen un total de 5,200 años. Concluye una era. Las eras son los distintos espacios de tiempo cíclico de evolución del mundo y el ser humano. Según la cultura maya, han transcurrido varias eras cósmicas desde que apareció la vida sobre la tierra. La era actual (el 13 B’aktun) culmina el 21 de diciembre de 2012.

Guatemala se constituye como el punto de encuentro  para iniciar  una armonización  material y espiritual, que nos prepara para transitar por el cambio de ciclo del tiempo, a través de la cosmovisión, legado de los ancestros mayas..»

Sur le site : http://mcd.gob.gt/amanecer-maya  + Voir le clip qui est très beau aussi.

___________________________————————————————_______________________

cuarta CEREMONIA MAYA

DEL FUEGO NUEVO

DE CHICKABÁN
2 0 1 2

EK BALAM

Un nuevo ciclo inicia,

una nueva ofrenda comienza.

27, 28 y 29 de noviembre

Ecoaldea Maya Kaxan Xuul,

en la comunidad de Ek Balam,

Yucatán; México.

Voir le site http://centroceremonialmaya.blogspot.ca/

Passez donc le mot…

Publicités

Qu’est-ce qui se passe ? Encore une autre tuerie aux États-Unis, cette fois-ci apparemment un néonazi contre des sikhs et personne n’en parle, ni au travail ni entre ami, on dirait un tabou ou un déni collectif. Ma coiffeuse, elle, m’en parle. Pour elle, c’est la fin du monde, elle attend un cataclysme qui va raser une partie de la planète, ou une implosion de l’intérieur causée par des comportements aberrants. J’essaie de la rassurer, je me moque de cette nouvelle annonce d’une xième fin du monde, comme un cauchemar qu’on répète sans jamais l’achever. Mais nous sommes tous affectés par ce genre d’événement, qu’on le veuille ou non.

Que faire, demande-t-elle? Elle préfère ne pas trop regarder les nouvelles. Elle n’est pas la première à me dire cela. Fermer les yeux ? Je lui dis, c’est pas de même que la situation va s’améliorer. Je lui dis, on doit miser sur un changement/évolution personnelle, même si c’est impossible d’être heureux dans un monde pourri. Je crois qu’on doit donc s’engager dans des causes communautaires qui nous tiennent à cœur. Le monde va changer si nous changeons individuellement, par effet de contagion sur chaque humain et si nous changeons, le monde s’améliorera sans doute aussi. C’est l’œuf ou la poule ? Puis, nous nourrir d’art et culture qui nous inspire, nous réconforte, nous pose des questions, nous amène plus loin.

Dans le temps où les bouleaux blancs
nous prenaient encore dans leur bras
ou se retrouvaient dans notre soupe

Autrefois nos premières fenêtres étaient en papier à la cire d’abeille
Aujourd’hui, quelqu’argent et technologie plus tard
On a un peu plus chaud derrière nos vitres
Mais un peu plus froid dans notre cœur
À regarder le monde passer.

*/*

Voici la chanson du jour au petit matin qui m’a tiré des larmes de la radio sur Espace Musique; c’est le magnifique texte de Gaston Miron interprété par Richard Séguin dans les Douze hommes rapaillés, dont voici un extrait :

Pour retrouver le monde et l’amour

par Gaston Miron, chanté par Richard Séguin

«Nous partirons de nuit pour l’aube des mystères
et tu ne verras plus les maisons et les terres
et ne sachant plus rien des anciennes rancœurs
des détresses d’hier, des jungles de la peur
tu sauras en chemin tout ce que je te donne
tu seras contre moi celle qui s’abandonne

Nous passerons très haut par-dessus les clameurs
et tu ne vivras plus de perfides rumeurs
et loin des profiteurs, des lieux de pestilence
tu entendras parler les mages du silence
alors tu connaîtras la musique à tes pas
et te revêtiront les neiges des sagas

Nous ne serons pas seuls à faire le voyage
d’autres nous croiseront parmi les paysages
comme nous, invités à ce jour qui naîtra
nous devrons les chérir d’un amour jamais las
eux aussi, révoltés, vivant dans les savanes
répondront à l’appel secret des caravanes»

[…]

On peut aussi écouter gratuitement la chanson au http://www.musicme.com/#/Richard-Seguin/albums/Douze-Hommes-Rapailles-Chantent-Gaston-Miron-3661585892366.html

Mes corps bruts

rassemblement d'espaces

le Blogue de la Bibliothèque publique de Pointe-Claire

Programmation pour adultes et audiovisuel

REEF

Life in the vast human ocean

Club de lecture en ligne

4 out of 5 dentists recommend this WordPress.com site

El blog de Gabrielvl

Memoria de cosas valiosas, interesantes, divertidas o bellas

savoymedia

OSER le dire, OSER l'écrire, OSER le lire, OSER comprendre!

Humeurs Numeriques

Qui suit un autre, il ne suit rien : Il ne trouve rien : voire il ne cherche rien. (Montaigne)

Politique scolaire québécoise

La démocratie, en milieu scolaire???

blog OcraM

barbos . photos . blablas

%d blogueurs aiment cette page :